mardi 23 décembre 2014

L'affaire Pallas de Paul Vecchiali

Editions L'Archipel - 2014
308 pages
18.95 €


27 novembre 1942 : la flotte toulonnaise s’est sabordée. Au petit matin, deux compagnons de la Résistance, Henri Frenay et l’inspecteur Yannick Bellec, découvrent un cadavre agrémenté d’une carte à jouer : la maléfique dame de pique, dite Pallas. Bellec réalise que ce meurtre s’ajoute à une série de neuf autres, non élucidés, perpétrés selon le même rituel.
C’est le point de départ d’un récit qui suit deux cours opposés : d’une part, la Résistance en action, autour du fondateur de Combat, Henri Frenay ; d’autre part, l’enquête de Yannick Bellec, persuadé que ces assassinats sont étroitement liés aux événements de la « drôle de guerre ».
Baignés dans la « sous-guerre » qui occupe Toulon, du sabordage jusqu’à la Libération, au milieu des attentats légitimés, des trahisons souterraines, des bombardements cruels, les personnages de Paul Vecchiali iront au bout d’eux-mêmes, dévoilant l’inattendu secret de l’affaire Pallas.

Dans ce livre, nous suivons l'inspecteur Yannick Bellec, qui a été résistant pendant la seconde guerre mondiale. Avec Henry Frenay, un compagnon résistant, ils découvrent un cadavre, une dame de pique laissé sur le corps. S'ajoute une série de meurtres, Pourquoi ont ils été assassinés ou surtout par qui ?

J'ai beaucoup apprécié ma lecture, il y a beaucoup de dialogues qui apportent du dynamisme au récit.
Il n'y a aucun temps mort peut être un peu de longueur à la fin du livre mais rien de bien méchant. Les faits s'enchainent rapidement.
J'ai apprécié le mélange de personnages et de faits réels avec l'imagination de Paul Vecchiali.
Même si l'histoire est sur fond de la seconde guerre mondiale, ce n'est pas un livre historique, l'auteur en parle mais sans excès.

L'écriture de l'auteur est fluide et abordable.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, je ne connaissais pas cet auteur et c'est une belle découverte. Paul Vecchiali s'est inspiré des récits et des archives de son oncle, Lucien Sicard, un ancien résistant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...