mercredi 27 août 2014

Le dernier banquet de Colleen McCullough

Editions L'Archipel - 2014
396 pages
22 €


Janvier 1969. La quiétude d’Holloman, petite ville du Connecticut, est troublée par une série de meurtres.
La première mort violente intervient lors d’un dîner de retrouvailles. Un fils de famille retrouvant son père qu’il n’avait jamais connue, s’écroule, mort.
La seconde lors d’un gala de charité. La présence de poison dans les veines des deux victimes amène tout d’abord le détective Carmine Delmonico à orienter son enquête vers la communauté scientifique de la ville. D’autant qu’une toxine mortelle a été dérobée à l’université de Chubb.
Le docteur Jim Hunter, un scientifique de renom, fait partie des premiers suspects. N’était-il pas présent lors des deux meurtres ? Mais le fait qu’il soit noir, marié à une blanche, et victime de plusieurs scandales, n’en fait-il pas le coupable idéal ?
À une époque où les moyens d’investigation de la police sont limités, Delmonico devra s’armer de patience. Et surtout faire preuve de bon sens en commençant par se poser les bonnes questions, dont celle-ci : à qui profitent ces meurtres ?

Le dernier banquet est un policier qui se déroule en 1969, dans le Nord-Est des États-Unis. Millie, une jeune scientifique, signale le vol d'un poison dans son laboratoire. Ce dernier est utilisé pour commettre des crimes. Les soupçons se portent automatiquement sur Jim, le mari de Millie.

En lisant le résumé et en voyant la couverture, je ne m'attendais pas du tout à ça. Je m'attendais plus à un bon policier bien sombre et ça n'a pas du tout était le cas. J'ai donc été un peu déçue de ma lecture. Même si l'histoire est pas mal, j'aurais aimé plus de rebondissements. De plus, j'ai eu un peu de mal avec la plume de l'auteur, Collen McCullough met trop de temps, à mon goût, à mettre l'histoire en place. J'ai trouvé que ça trainait en longueur.
L'autre point négatif, c'est le nombre de personnages. Ils sont beaucoup trop nombreux, je m'y perdais à force.

Sur tous les personnages, deux m'ont marquée : Millie et Davina. Elles sont les deux opposées, Millie m'a beaucoup touchée et Davina m'a énervée. Deux personnages très intéressants.

Un avis plutôt mitigé pour cette lecture, je pense que j'aurais su dès le départ à quoi m'attendre avec ce livre, j'aurais abordé ma lecture différemment et j'aurais surement eu un avis plus positif.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...