dimanche 5 mai 2013

La petite fille aux araignées de Gudule


Editions Bragelonne - 2011
Ebook


Miquette refuse de communiquer avec autrui, mais elle parle dans sa tête, se raconte... Elle raconte pourquoi elle élève des araignées, les nourrit de mouches qu'elle attrape en compagnie de Gogol, son « pote » mongolien, à l'hôpital où elle a fini par échouer... Elle raconte comment, un jour, sa mère a commencé à vieillir à toute allure pendant que sa tante rajeunissait. Elle raconte comment la première se retrouve finalement dans la tombe où devrait reposer la seconde... Comment son chien Titus, qu'on lui a enlevé, avait compris bien des choses, tout chien qu'il est... Elle nous confie le secret du contenu de cette poupée dont elle ne s'est jamais séparée... L'histoire de Miquette n'est-elle que la fabulation d'une petite fille traumatisée, ou a-t-elle pénétré dans un territoire où la magie vaudou se moque bien de la psychanalyse ?

Mon avis :
C'est le deuxième conte que je lis de Gudule et je dois dire que c'est toujours sympathique.

Nous suivons l'histoire avec les yeux de Miquette et je dois dire c'est qui m'a le plus plu. Elle nous décrit les choses telle qu’elle les voit, par son regard innocent et imaginatif. Elle nous confie ses terribles secrets, son amour pour sa mère et pour son chien. Et elle nous livre enfin ce que sa tante Madeleine a fait. L'espoir qu'elle a de pouvoir changer les choses grâce à un sort de sorcellerie.
J'ai trouvé l'histoire gentillet, sympathique à lire entre deux livres bien prenant.

A mon grand regret les personnages ne sont pas assez aboutis à mon goût.

Pour conclure, un conte bien sympathique à découvrir que je trouve tout de même assez enfantin même si j'ai pu voir plusieurs fois que c'était un conte pour adulte.

Ma note : 6.5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...