vendredi 20 novembre 2015

Ce que je sais (enfin !) de Carrie Hope Fletcher

Editions Albin Michel - 2015
336 pages
15 €


J’ai foncé tête baissée dans les galères que rencontrent toutes les adolescentes : le harcèlement, les garçons, la pression des aînés, les amis, les ennemis, les amiennemis… Et quand je vous regarde, vous qui êtes en train de vivre toutes ces choses, j’ai l’impression d’être coincée du mauvais côté de l’écran d’ordinateur… mais ça, c’était avant !

Première chose, je n'avais jamais entendu parler de Carrie Hope Fletcher avant de lire son livre et je ne savais même pas que plusieurs youtubers avaient écrit des livres, Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que je ne m'y intéresse pas, regarder leur vidéo et pour moi une grosse perte de temps. Maintenant, je respecte ceux qui regardent, mes fils, eux-mêmes, regardent des youtubers qui parlent de jeux vidéo, j'ai pourtant essayé de m'y intéresser, je les écoute quand ils me parlent de ses youtubers, j'ai même retenu quelques noms lol mais franchement ça me dépasse, je suis peut être trop vieille pour ça. Quand on m'a proposé ce livre, j'ai de suite dis oui, surement pour essayer de comprendre cet engouement qu'ont les jeunes pour ces nouvelles "stars".

Je dois reconnaître que c'est un livre qui se lit facilement, Carrie Hope Fletcher aborde plusieurs sujets intéressants : les amis, le harcèlement, l’amour, le collège, internet, la pression, le respect, les premières fois… Alors sur le papier, je suis d'accord avec elle, ce qu'elle dit et plus ou moins censé mais dans la vrai vie ça ne se passe pas du tout comme ça. Parlons du harcèlement scolaire, je l'ai vécu à travers mon fils et je peux vous dire que ses solutions sont trop simplistes, trop idéalisé. Peut être maintenant le harcèlement que mon fils a subi n'était pas du tout dans la même catégorie de ce qu'elle évoque, dans le sens que pour mon fils ça c'est transformé en phobie scolaire et il a du être déscolarisé pour arriver à surmonter tout ça. Quand elle donne le conseil d'acquiescer aux attaques des harceleurs pour qu'ils cessent, pour mon fils, ils en sont venus aux mains. Pareil, elle dit qu'il ne faut pas frappé c'est se rabaisser à leur niveau, mais oui bien sur... Carrie Hope Fletcher est bien gentille mais des conseils comme ça elle peut se les garder, qu'elle laisse les vrais professionnels aider ses enfants qui sont en souffrances. 
Je ne suis peut être pas objective par rapport à ce que j'ai vécu mais la vie pour nos jeunes est de plus en plus dure. J'ai élevé mes enfants en leur disant on ne frappe pas, si tu as un problème va voir ton instituteur... Et ben, je peux vous garantir que mon dialogue est aujourd'hui totalement différent. 

Bon revenons au livre, je pense que ses conseils pourraient être bien dans un monde un peu plus parfait, c'est des conseils qui auraient pu marcher il y a 10-15 ans mais pas pour les adolescents d'aujourd'hui. Seulement en 5 ans, j'ai vu un changement de comportement au sein du collège, mes fils rencontrent des problèmes que ma fille n'a jamais eu. Et pareil pour ma fille, elle subi une pression au lycée (elle passe son bac à la fin de l'année) que moi je n'ai pas vécu, il y a 20 ans. Et pourtant, j'ai l'impression que le travail qu'on nous demandait été plus dure.

Je n'ai pas accroché à son livre, je suis peut être trop vieille pour ce style de roman. Maintenant, j'ai du mal à croire qu'un adolescent qui rencontre un problème sera résolu avec ses conseils.

Merci à Gilles Paris pour ce partenariat.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...