mercredi 22 avril 2015

Le sang de mon ennemi de James Patterson

Editions L'Archipel - 2015
352 pages
22 €


Manuel Perrine n’a peur de rien ni de personne. Puissant, charismatique et impitoyable, il abat ses rivaux avec l’aisance qu’il met à arborer des costumes de lin blanc griffés.
L’inspecteur Michael Bennett est le seul flic à avoir réussi à mettre Perrine derrière les barreaux. Mais, à présent qu’il est sorti de prison, celui-ci s’est juré de l’éliminer, lui et tous ceux qui lui sont chers.
Justement, Bennett et ses dix enfants adoptés vivent dans une ferme reculée en Californie, protégés par le FBI.
Bientôt Perrine lance une campagne de diffamation, visant les personnalités les plus connues du pays. Ne disposant d’aucun indice quant à l’endroit où pourrait se cacher Perrine, le FBI décide à faire appel à Bennett…

J'ai eu beaucoup de mal avec Le sang de mon ennemi, faut dire aussi que si certains connaissent Michael Bennett, moi je le découvre avec ce livre. Et je dois dire que les premières pages ont été assez difficile à lire. L'histoire se met en place lentement, trop lentement à mon gout. Malgré que ce livre soit une suite, il peut se lire indépendamment. 

Passé les 100-150 premières pages, je suis enfin rentrée dans l'histoire. Bon c,'est vrai que les livre sur la mafia, le cartel... ne m'ont jamais attirée. Mais je suis tout de même à rentrer dans l'histoire, j'ai commencé à apprécier Bennett et sa famille atypique.

Le style de James Patterson reste simple et prévisible, mais c'est un auteur que j'apprécie assez. Les chapitres courts sont appréciables, ça donne vraiment l'impression de lire ce livre rapidement.

Rien d'innovant dans ce livre mais c'est un livre sans prise de tête, qui a su me distraire.

Merci à Audrey et aux Editions L'Archipel pour cette découverte.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...