mardi 30 décembre 2014

Spiridons T2 : La prisonnière du Kremlin de Camille Von Rosenschild

Editions Don Quichotte - 2014
384 pages
19.90 €


Victor est un garçon pas comme les autres: à dix-huit ans, il se découvre le Don de réveiller les morts. Cet étrange secret, conservé depuis des siècles par une communauté tzigane des Carpates, lui vaut bien des convoitises.
Accompagné de cinq spiridons, ces âmes errantes revenues du royaume des défunts, et poursuivi par une caste de moines borgnes aux desseins effrayants, notre héros est pris dans une incroyable odyssée aux confins de la Russie.

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Victor et ses spiridons, j’attendais la suite avec impatience. 

Dans ce tome, nous voyageons dans le temps, nous nous retrouvons à l'époque d'Ivan le terrible dans les années 1580, en 1970 à nos jours, nous voyons les agissements d'Olga, qui est à l'origine, involontairement, de la création des Boyarins. Et en 2013 , où nous suivons les actions de Victor.
J'ai beaucoup aimé ce parallèle entre le présent et le passé, ce qui nous permet de comprendre ce qui entoure le mystère des spiridons mais aussi de comprendre qui est Victor.

Même si j'ai trouvé certains passages, peut être, un peu trop long à mon goût, il n'y a aucun temps mort, les pages se tournent toutes seules. J'ai beaucoup aimé ce roman où s’entremêle culture Russe et Tzigane.

Au niveau des personnages, on s'attache plus à eux dans ce tome. Même si pour Victor, je reste un peu septique de la façon qu'il a changé d'avis sur Amalia.

Pour conclure, un très beau livre jeunesse, une série très originale, que je conseille fortement.

Merci à Audrey et aux Editions Don Quichotte pour cette belle lecture.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...