vendredi 19 décembre 2014

Mauvais garçons de Laurent Bettoni

Editions Don Quichotte - 2014
312 pages
18.90 €


« Premier de la classe le jour, bad guy la nuit. Cette dichotomie aurait de quoi rendre schizo n importe qui. Mais Thomas a tenu bon toutes ces années, convaincu que bientôt plus rien ne l obligerait au grand écart. Que bientôt il n aurait plus à composer avec sa part sombre. [...] Il se faisait penser à Superman quand il quitte sa tenue de héros pour revêtir les habits de Clark Kent. Sauf que sa tenue de combat à lui, c est un jogging de caillera dealer de beuh. » Meilleur élève de sa promo et diplômé en sociologie et philosophie politique, Thomas, 23 ans, se voit refuser stages en entreprise et emplois auxquels il postule. D autres lui passent devant, moins compétents mais mieux nés, des « fils de » qui disposent de réseaux d entraide dont Thomas est privé. Alors, en attendant de décrocher un vrai boulot qui lui permettrait de vivre une vie décente aux côtés de sa petite amie, Thomas bricole avec les gars de la cité, deal et autres matos tombés du camion, tout en aiguisant sa rancoeur. Si rien ne bouge, Thomas risque de prendre perpète en HLM : « horizon lointain limité » et de crever lentement dans sa cage de béton. Jusqu au jour où son directeur de soutenance, Louis Archambault star médiatique des sociologues politiques lui propose de venir l aider à gérer Ideo, un site d opinion qu il dirige anonymement sur le Darknet, réseau parallèle du web où la confidentialité et l anonymat sont de rigueur, octroyant une certaine impunité aux utilisateurs dotés de mauvaises intentions (trafic de drogue ou d armes, manuel de terrorisme, combats clandestins, service de tueurs à gage, etc.). Thomas. Et comprend rapidement la raison pour laquelle le professeur opère à visage masqué. Ideo propage des thèses extrémistes qu Archambault se garde bien de soutenir en public, et qui, de prime abord, interloquent Thomas. Simplement, par-delà ses idées dangereuses et discutables, l homme est aussi le seul à lui apporter une aide providentielle quand tous lui tournent le dos... Jusqu où l élève sera-t-il prêt à suivre le maître ?

J'ai déjà eu le plaisir de découvrir la plume de Laurent Bettoni avec "Arthus Bayard & les maîtres du temps" et je dois dire que j'avais été conquise par le style de cet auteur. Et là, j'ai la chance de le découvrir dans un autre genre et j'avais vraiment hâte de le lire. Et je dois reconnaitre que la plume de Laurent Bettoni reste inchangé, pour mon plus grand bonheur.

L’histoire parle de Thomas, un jeune homme de 23 ans, un excellent élève, le meilleur de sa promo. De stage en stage, il voit enfin une chance d'être embauché. Mais ses rêves se brisent quand c'est Victor, un fils à Papa qui obtient la place. Il se rencontre qu'il restera toujours aux yeux des autres un jeune de la cité.
Commence pour lui, une descente aux enfers, jusqu'au moment où il revoit le professeur Archambault. Mais ce dernier lui propose un travail, un peu particulier, gérer et animer le site Ideo, un site qui fait l'apologie de la méritocratie et qui balance de façon anonyme et assez virulente, les dérives de notre société.
Ce jeune home si attachant devient dur, raciste et aigri.

Un récit dur, prenant et intriguant, Il n'y a aucune longueur. Un coup, qu'on est plongé dans l'histoire c'est très difficile de reposer ce livre, tellement il est prenant.
Malgré que se soit un livre dur, il fait réfléchir sur la société actuelle, nos politiques et sur le danger que représente les extrémistes quels qu'ils soient.

Un livre qui ne laisse pas indifférent, une lecture excellente qui fait réfléchir sur notre société.

Merci à Audrey et aux Editions Don Quichotte pour cette magnifique découverte.
Et un grand merci à Laurent Bettoni pour sa jolie dédicace.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...