lundi 21 octobre 2013

Nocturnes de John Connolly

Editions L'archipel - 2013
318 pages


Vampires, maisons hantées, mal mystérieux qui se propage, mythe du Golem, démons prédateurs, fantômes vengeurs... Ce recueil d'une vingtaine de nouvelles aborde tous les genres du fantastique. Exemples : Miss Froom est une vieille retraitée anglaise qui s'occupe de son jardin du soir au matin. Quand un étranger de passage lui offre son aide, elle accepte. Après tout, ce n'est pas si souvent que du sang frais se présente.
Et puis, un corps séché ne constitue-t-il pas ensuite le meilleur des engrais ?La maison de M Gray est construite sur la tombe d'une réincarnation de Lilith. Le jour où il entreprend des travaux, il risque de réveiller quelques démons endormis... Dans cette université anglaise très select, quelques élèves boursiers sont accueillis. A la fin de l'année, leurs os sont remis aux diplômés appartenant à la bonne société dans de jolis écrins garnis de velours...

J'avais très envie de commencer ce recueil de nouvelles, déjà parce que je trouvais le synopsis très prometteur et ensuite parce que j'avais envie de découvrir la plume de John Connolly.

Voici mon avis pour chaque nouvelle :

La balade du cow-boy cancéreux :
Nous suivons Buddy, notre cow-boy cancéreux, qui décide de répandre sa maladie dans une toute petite ville.
J'ai bien aimé cette nouvelle, elle est assez gore pour me plaire, le petit bémol j'aurais aimé en savoir plus sur notre cow-boy.

Lé démon de M. Pettinger :
M. Pettinger est envoyé dans une petite ville pour reprendre une paroisse. Arrivé sur place, il découvre un tunnel dans l'Eglise que son prédécesseur a creuser. Que va-t-il y découvrir ?
J'aurais aimé que cette nouvelle fasse quelques pages de plus pour en savoir plus sur "la bête". On ne sait pas grand chose et c'est bien dommage.

Le roi des aulnes :
Un homme nous raconte comment enfant, il est arrivé à échapper au roi des aulnes mais pas son petit frère.
Une nouvelle sympathique mais sans plus, encore une fois on ne sait pas grand chose, j'ai l'impression que l'histoire n'est pas aboutie.

La nouvelle enfant :
Un père et ses deux enfants déménagent dans un ancien presbytère pour commencer une nouvelle vie, jusqu'au jour où sa fille devient de plus en plus bizarre...
J'aime pas quand il y a des enfants dans les histoires de ce style, ça me fout la frousse même reproche que les autres nouvelles, j'ai l'impression qu'il manque un petit truc pour que j'accroche réellement.

Le rituel des os :
Un jeune homme rejoint une école prestigieuse grâce à une bourse mais il ne se sent pas accepté par ses camarades, il sent bien qu'il se passe quelque chose de bizarre.
Une nouvelle sympa, même si j'ai trouvé qu'il manquait quelques détails.

La chaufferie :
Un jeune homme trouve un boulot de gardien de nuit, tout ce passe bien jusqu'au soir où il voit des drôles de personnages qui n'ont rien à faire dans l’entrepôt.
Cette nouvelle est vraiment pas mal, j'ai bien aimé le côté vengeur.

Les sorcières d'Underbury :
Les sorcières d'Underbury ont été exécuté pendant la chasse aux sorcières au XVIe siècle mais ces dernières ont décidé de revenir...
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle mais la fin est assez frustrante.

Le singe de l'encrier :
Un auteur en manque de succès achète chez un antiquaire un encrier qui normalement doit lui redonner l'inspiration d'écrire.
Une nouvelle sympathique mais sans plus, je n'ai pas plus accroché que ça.

Sable mouvant :
Un jeune prêtre arrive dans un petit village mais il n'est pas vraiment apprécié par les villageois, que cache ces derniers ?
Encore une nouvelle sympathique, j'ai bien aimé le côté culte païen. 

Les clowns tristes :
Un petit garçon est tout content d'avoir été invité au cirque, en se baladant, il se retrouve éloigné de sa famille et se retrouve dans la tente des clowns, que lui réservent-ils ?
Je n'ai pas aimé cette nouvelle, je l'ai trouvé ridicule.

Un vert très, très foncé :
Deux adolescents amoureux sont au bord de l'eau, ils décident d'aller se baigner. La jeune fille se noie et son ami voit des choses étranges en essayant de la sauver.
Je n'ai pas trouvé cette nouvelle très intéressante, mais je ne sais pas vraiment pourquoi je n'ai pas plus accroché que ça.

Le bel engrais de miss Froom :
Une femme jardine tranquillement et elle demande de l'aide à un jeune homme, ce dernier s'empresse d'aller l'aider, il aurait peut être mieux fait de s'abstenir.
Celle ci m'a vraiment plu, tout m'a plu dans cette nouvelle et il y a assez de détails pour vraiment l'apprécier comme il se doit.

Le gouffre de Wakeford :
Deux hommes décident de descendre dans le gouffre de Wakeford, les villageois essaient de les décourager mais les deux hommes ne croient pas à toutes ces légendes, ils auraient mieux fait d'écouter ce qu'on leur racontait.
J'ai bien aimé cette nouvelle, surtout la découverte de la créature ou plutôt des créatures qui se cachent dans le gouffre, brrr j'en ai froid dans le dos.

Nocturne :
Suite au décès de sa femme et de son fils, un homme décide de déménager avec son autre fils. En arrivant dans la nouvelle maison, des phénomènes étranges apparaissent, est son fils décédé qui essai de communiquer avec sa  famille ?
Une nouvelle sympa, le côté maison hantée plait toujours.

Le cercueil :
Un couple arrive dans leur nouvelle habitation très somptueuse. Dans le jardin, il y a une hideuse bâtisse mais que peut bien cacher cette horreur ?
J'ai bien aimé mais j'ai trouvé qu'il manquait par moment des détails, je pense que c'est une nouvelle qui aurait pu être un peu plus gore.

Le cycle :
Tard un soir, une jeune femme prend un train pour rentrer chez elle quand deux hommes montent dans le train et commencent à "l'embêter". Mais le danger ne vient pas de là où on pourrait le croire. 
Une nouvelle vraiment pas mal, je me doutais que quelque chose clochait mais je ne m'attendais pas à ça.

Le lit nuptial :
Un jeune couple va bientôt se marier mais la future mariée est agressée et tuée, commence alors une lente descente vers la folie pour son amoureux.
Je n'ai pas plus accroché que ça à cette nouvelle, c'est la fin qui m'a le plus dérangée.

Le joueur de l'équipe réserve :
Un jeune homme percute quelqu'un ou quelque chose en voiture, il descend, cherche mais ne trouve pas grand chose. En remontant dans sa voiture, il s'aperçoit que ces clés ont disparu.
Une nouvelle bien sympathique mais j'aurais aimé en savoir plus sur les créatures.

L'auberge de Shillingford :
Un assureur se trouve à séjourner dans une auberge, mais que cache cette bâtisse ?
J'ai bien aimé mais encore une fois le manque de d'explication m'a dérangée. Dommage ça aurait pu être une excellente nouvelle avec quelques petits détails en plus.

Pour conclure, j'ai bien aimé ce livre de nouvelles même si elles ne m'ont pas tous plu, le seul gros reproche que je peux faire , c'est que pour certaines j'aurais aimé un peu plus de détails ou d'explications. Sinon j'ai apprécié la plume de l'auteur, je vais regarder de plus près ces autres livres.




3 commentaires:

  1. Il y a un moment que j'ai pas lu du John Connolly , tu me donnes envie.

    RépondreSupprimer
  2. Depuis que j'ai rencontré l'auteur, je me suis dis que j'allais découvrir un de ces livres. Bon, je suis pas trop fan des nouvelles mais, à voir...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas! Merci pour la découverte, tu donnes envie!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...