jeudi 18 octobre 2012

Visions nocturnes de Nathalie Siwek

Visions nocturnes
de Nathalie Siwek
Editions Persée - 2012
346 pages



Synopsis :
Lulubelle subit régulièrement les moqueries de ses camarades de classe. Pour échapper à sa solitude et sa condition de souffre-douleur, elle s’est inventé une amie imaginaire, Faustine. Mais cette dernière s’avère bien réelle, et n’hésite pas à employer la manière forte pour se venger de ceux qui ont le malheur de s’en prendre à sa copine.

Prudence se met à rêver chaque nuit de ces deux étranges fillettes et voit défiler leur vie comme un film. Elle découvre qu’elles ont un lien direct avec la mort de plusieurs gamines dont les meurtres d’une cruauté inouïe n’ont jamais été résolus.

En enquêtant sur cette affaire criminelle qui a débuté dans les années soixante-dix et tout en mettant ses dons de voyance à contribution, la jeune femme va plonger dans l’horreur où fantômes et sorcières vont se croiser dans un bain de sang.


Mon avis :
Tout d'abord je voudrais remercier les Editions Persée de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Je le dis tout de suite, j'ai adoré, ce livre est un vrai coup de coeur.
 
Déjà je voudrais vous dire un mot sur la couverture, je la trouve tout simplement superbe. Sans jeu de mot, je trouve qu'elle attire de suite le regard.

J'ai trouvé l'histoire très original, j'ai beaucoup aimé le mélange fantastique et enquête policière. 
J'ai beaucoup aimé suivre les rêves de Prudence et sa vie réelle. Ces rêves sont passionnants. Il y a pleins de rebondissements inattendus
Je suis rentrée de suite dans l'histoire et j'ai pris un réel plaisir à la découvrir.
J'ai apprécié la romance qu'il y a dans ce livre, j'ai trouvé que ça apportait un peu de douceur.

Côté personnage, je vais commencer avec Lulubelle, j'ai complètement craqué pour ce personnage. On a qu'une envie c'est de la protéger, j'ai trouvé ce personnage très touchant. C'est une petite fille qui n'est pas très chanceuse, un père alcoolique et violent, une mère qui sombre dans la dépression de plus en plus et qui délaisse sa fille, de plus Lulubelle est le souffre douleur de ces camarades de classe. Je me suis tellement attachée à elle que plusieurs fois j'ai eu les larmes aux yeux.
A travers Lulubelle, nous faisons la connaissance de son amie "imaginaire" Faustine, dès le début on ne l'aime pas, elle est méchante et surtout elle n'hésite pas à aller dans les extrêmes pour protéger son amie Lulubelle. Et puis on en apprend plus sur elle et là on comprend.
Prudence, elle est médium, son lourd passé fait qu'on s'attache à elle plus facilement. Le faite qu'elle puisse communiquer avec les morts lui pèse beaucoup. Je l'ai trouvé très douce et compatissante.
Les personnages secondaires sont tous importants à leur façon, je les ai trouvé tous recherchés et bien travaillés.

L'écriture de Nathalie Siwek est très fluide, très agréable à lire. J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre, il est tellement prenant, que j'avais toujours envie d'en savoir plus. J'ai trouvé très agréable le faite que les rêves de Prudence soient mis en italiques, ainsi on savait de suite si c'était réel ou non. 

Pour conclure, je vous conseille fortement de lire ce livre, dès le début du livre on est happé par l'histoire et on a vraiment du mal à le poser. J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteure, je vais suivre de près l'actualité de Nathalie Siwek.

Ma note : 9.5/10 





6 commentaires:

  1. Merci pour cet avis, ça donne envie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, si tu repasses tu pourrais me donner le lien de ton blog ;)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Si tu peux le lire, n'hésites pas il est vraiment super.

      Supprimer
  3. Ravie qu'il t'ai plu, ton avis est top, merci !!!!

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...