jeudi 3 mai 2012

Delirium T1 - Lauren Oliver


Titre : Delirium
Auteur : Lauren Oliver
Edition : Hachette (Black Moon)
Genre : Dystopie /Jeunesse / Science fiction
Nombre de pages : 456

Lena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Mon avis :
Vu tous les avis "coup de coeur" que j'ai pu voir sur le net, c'est avec plaisir que j'ai commencé cette lecture. Pas de coup de coeur pour moi même si j'ai passé un bon moment avec ce livre.

L'auteure consacre une bonne partie du livre à présenter la maladie et les règles du monde dans lequel vit Lena, mais cette présentation est longue. En lui même le rythme du roman est lent mais pas ennuyant.
J'ai bien aimé le faite que l'auteure mette des extraits du livre sur la propagande de cette société au début de chaque chapitre afin de nous montrer le conditionnement de la population à cette vie sans émotion.

Côté personnage, Léna, notre héroïne, est attachante, pas très sure d'elle, elle découvre petit à petit qu'elle vit dans une société qui manipule ces citoyens. 
Hana, sa meilleure amie, est un peu superficielle, extravagante et c'est elle qui commence à montrer à Léna qu'elles ne vivent pas dans une société parfaite.
Alex, je ne sais pas trop quoi en penser...
Grace, la cousine de Léna, je l'ai bien aimé, j'espère la retrouver dans le second tome.
Les autres personnages sont insignifiants, des coquilles vides qui sont persuadés d'être heureux.

L'écriture de Lauren Oliver est fluide et très agréable. 

Pour conclure, des passages un peu longs dans la première partie mais très vite oublié. La fin est horrible, heureusement que le second tome est sorti, je vais aller l'acheter rapidement.

Ma note : 7/10

4 commentaires:

  1. j'ai ete decue de cette auteure en lisant un autre de ses romans. toutefois ton avis va peut etre me permettre de tenter a nouveau l'experience
    bisous

    RépondreSupprimer
  2. Bon, si tu as aimé c'est le principal !!! J'ai également hâte de lire le second tome, bizzzz

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente beaucoup! Dans ma LAL!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec toi : la fin est horrible. Par contre, j'ai eu un peu de mal avec Léna, mais j'ai adoré Hana, Alex et Grace !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...