mardi 28 janvier 2014

Miroir d'Alick

Editions Rebelle - 2012
420 pages


Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d’une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. Trois corps mutilés viennent d’être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. Bientôt les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.

Mon avis :
J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce livre, j'ai de suite adhéré à l'histoire. L'intrigue est originale même si j'ai tout compris à un tiers du livre. Certaines scènes peuvent être choquantes mais moi j'ai adoré le côté gore.

Côté personnage, nous avons Alexandre notre tueur en série, gros coup de coeur pour la complexité de ce personnage. Il est complètement dans son monde, j'ai adoré.
Axiandre, c'est une jeune femme flic, c'est elle qui est chargé des enquêtes un peu difficile. Elle est assez tourmentée, suite à un passé douloureux avec son ex, et dès le début de l'histoire, elle subit un nouveau choc, qui n'arrange rien.
Le personnage qui m'a le plus touché est Nicolas, un petit garçon maltraité et abusé par son père.

La plume d'Alick est vraiment très agréable et fluide. J'ai totalement adhérer à son style. J'ai hâte de lire un autre de ces romans.

Je recommande vivement ce thriller, un livre très prenant, très noir, tout ce que j'aime.


1 commentaire:

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...