mardi 4 décembre 2012

Pure T1 de Julianna Baggott


Pure T1
de Julianna Baggott
J'ai Lu - 2012
535 pages



Synopsis :
Nous savons que vous êtes là, vous, nos frères et soeurs...
Pressia se souvient à peine des Détonations ou de la vie pendant l’Avant. Dans son armoire-lit derrière les décombres d’un salon de coiffure pour hommes où elle vit avec son grand-père, elle pense à ce qui est perdu : comment le monde est passé de parcs d’attraction, cinémas, fêtes d’anniversaire, pères et mères à cendres et poussière, cicatrices, brûlures indélébiles et corps accidentés. Et maintenant, à l’âge où tous sont contraints de se livrer à la milice pour être entraîné à devenir soldats ou, s’ils sont trop accidentés ou trop faibles, pour être utilisés comme cibles vivantes, Pressia ne peut plus prétendre être petite. Pressia est en fuite.

Nés Purs, ils Respirent les Cendres…

Il y a ceux qui ont échappé à l’apocalypse sans aucune marque. Les Purs. Ils sont gardés en sécurité dans le Dôme qui protège leurs corps sains et supérieurs. Mais Partridge, dont le père est l’un des hommes les plus influents du Dôme se sent seul et isolé. Différent. Il pense aux pertes – peut-être simplement parce que sa famille est brisée. Son père s’est détaché des émotions, son frère s’est suicidé et sa mère n’est jamais parvenue jusqu’à leur abri. Ou peut-être est-ce sa claustrophobie : cette sensation que le Dôme est devenu un lieu à la discipline extrêmement rigide. Alors quand il entend que sa mère pourrait être
encore en vie, Partridge risque sa vie pour quitter le Dôme et la retrouver.

Quand Pressia rencontre Partridge, leurs mondes volent en éclats une fois de plus.


Mon avis :
Je vous le dis de suite ce livre est un gros coup de coeur. J'ai adoré ce monde post-apocalyptique créé par l'auteur. Le plus gros de l'histoire se passe en dehors du dôme, d'ailleurs j'aurais aimé en savoir un peu plus sur ce dernier. On apprend que les personnes qui n'ont pas pu entré dans le dôme sont soit décédées, soit ils ont fusionné avec ce qui se trouvait à côté d'eux, donc aussi bien avec des objets, qu'avec des personnes. L'auteur nous décrit un monde terrible. A chaque nouveau personnage, l'auteur nous décrit en détail ses transformations, ses mutations, les difformités sont vraiment dérangeantes. C'est un livre vraiment très dur pour un livre jeunesse, je ne le conseillerais pas à un jeune lecteur.

Du côté des personnages, nous avons Pressia, c'est une jeune fille de 16 ans, qui n'a pas eu la chance de rentrer dans le dôme avant les explosions. Lors de la catastrophe, Pressia a fusionné avec sa poupée. Au départ elle accepte plus ou moins sa condition même si elle a beaucoup de mal d'avoir cette tête de poupée au lieu de sa main. Elle espère toujours le moment ou les pures viendront les rejoindre, c'est sa rencontre avec Bradwell qui va lui faire ouvrir les yeux. Tout doucement nous la voyons évolué, découvrir la vérité par rapport au dôme. Je l'ai trouvé très attachante, plein d'espoir, pleine de vie malgré les conditions dans lesquels elle évolue.

Partridge est une jeune homme qui a vécu dans la dôme, au départ je l'ai trouvé "effacé" et tout doucement on découvre son caractère et on s'aperçoit que c'est un jeune homme avec un fort tempérament.

Bradwell est un jeune homme qui comme Pressia n'a pas eu la chance de rentrer dans le dôme. Il a fusionné avec des oiseaux. Il sait beaucoup de chose à propos du dôme grâce à ces parents. Pressia et Partridge se reposent beaucoup sur lui, on a l'impression qu'il a toujours réponse à tout.

El Capitan et Helmud, se sont deux frères qui ont fusionné dans de l'explosion. Au départ je me méfiais d'El Capitan et puis on se rend compte, qu'il est comme les autres, il est devenu froid juste pour arriver à survivre dans ce monde post-apocalyptique.

Tout doucement on s'aperçoit que se sont les personnes difformes, donc considéré comme des monstres par les pures, qui sont les plus humains.

La plume de l'auteur est très fluide et très agréable. Le changement de narrateur est vraiment très bien, cela nous permet de voir la situation de façon différente par contre j'aurais aimé avoir le point de vue de Bradwell.

Pour conclure un très gros coup de coeur, j'ai beaucoup aimé cette dystopie, l'univers créé par l'auteur. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite. 

Ma note : 10/10

12 commentaires:

  1. il est dans ma PAL celui-là et je ne vois que de bonne critique comme la tienne :D

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà l'intention de m'acheter ce bouquin, mais vu ton avis, je vais peut-être me le procurer plus rapidement que prévu!

    RépondreSupprimer
  3. Ohhhh , tu me donnes trop envie , vivement le retour de ma cb que je craque.

    RépondreSupprimer
  4. Roooooooo !!!!!!
    Je vais le noter de suite, bises !!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Un superbe univers, j'ai hâte d'avoir la suite !!! :)

    RépondreSupprimer
  6. Oh la la tu me donnes encore plus de le lire !! 10/10 quand même !!

    RépondreSupprimer
  7. Tu donne envie!!!! Je le note sans hésiter!

    Bizouxx

    RépondreSupprimer
  8. Un livre que j'ai adoré et qui m'a fait beaucoup réfléchir. Vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
  9. Il est déjà dans ma wishlist et après avoir lu ta chronique j'ai encore plus envie de le lire, si c'est possible. ^^ Il me le faut vraiment ! :(

    RépondreSupprimer
  10. wow il va vraiment falloir que je tente ce roman aussi!!!

    RépondreSupprimer
  11. Pure est dans ma pile, mais avec une chronique comme celle-là, il va falloir que je le sorte de ma pile aussi non ce serait de la vrai torture :-)

    RépondreSupprimer
  12. J'ai adoré aussi, il est spécial, sombre et assez dur mais c'est un régal !

    RépondreSupprimer

Pour information, je modère les commentaires !
Merci d'être venu me rendre visite !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...